Deutsch English Nederlands Español Polski Français Svenska Viticulture aux Canaries Si pas les bananes, quoi? Histoire de la viticulture Vins de Ténérife Vins de Lanzarote
 
 
>> Si pas les bananes, quoi?
>> Histoire de la viticulture
>> Vins de Ténérife
>> Vins de Lanzarote
>> Contact
 

Histoire de la viticulture en Ténérife

C’était déjà en 1496, juste avant la conquête de Ténérife par La Couronne d’Espagne, qu’on a emmené la première variété des vignes, douce Malvasia. Puisque Ténérife est un endroit le plus ensoleillé d’Europe, on a produit un vin de 15%, doux et fort, que les Européens de cette époque-là ont beaucoup apprécié. Ce vin est vite devenu un produit le plus important ce qui n’a pas plu aux marchands du vin andalous dont le chiffre d’affaires a diminué d’une façon remarquable. Il est important de mentionner qu’à cette époque-là, pour les Espagnoles, les Canaries n’étaient qu’une colonie, ce qui faisait accroître encore l’anthipatie des marchands et des viticulteurs. Casa de Contracción y el Consejo de Indias à Séville a contigenté ce produit canarien. À compter de ce moment-là, il était possible de le vendre uniquement par l’intermédiaire du port de Séville. 200 ans passés, en 1700 à peu près, c’était la fin de Malvasiera. Des nouveaux produits tels que le madère et le sherry sont devenus disponibles et il était nécessaire de prévoir les changements en Ténérife. La terre a été appauvrie suite à une production excessive ce qui a entraîné l'aggravation de la qualité du vin.
Ce n’était que dans la moitié des années quatre-vingts du centenaire précédent, vers 1984, qu’on a repris la viticulture à Tacaronte en Ténérife. Les propriétaires des vignobles des différentes régions se sont réuni pour créer une marque du vin sous une dénomination commune „Tacaronte-Acentejo“ dont la classe de la qualité est comparable à DOC. D’une année à l’autre, on a repris la viticulture sur les anciens terrains dans plusieurs régions de ces îles.

Ça ne fait pas longtemps que les viticulteurs canariens ont commencé à soumettre Tacaronter Alhondiga au contrôle de la qualité. Les vins canariens, presque inconnus il y a 25 ans, deviennent de plus en plus souvent les titulaires des distictions les plus importantes.


 
© 2020 www.kanarenwein.de