Deutsch English Nederlands Español Polski Français Svenska Viticulture aux Canaries Si pas les bananes, quoi? Histoire de la viticulture Vins de Ténérife Vins de Lanzarote
 
 
>> Si pas les bananes, quoi?
>> Histoire de la viticulture
>> Vins de Ténérife
>> Vins de Lanzarote
>> Contact
 

Vins de Lanzarote

Lanzarote dont la surface est près de 2000 hectares, est la deuxième viticulture des Canaries après la Ténérife en ce qui concerne la surface des vignobles. En fait il est difficile d’y croire lorsqu’on observe la viticulture pratiquée là-bas. Une simple plante est mise en place dans les creux. C’est avant tout dû au fait que lors des explosions des volcans dans les années 1730 – 1736, la terre volcanique a été couverte d’une couche infértile des pierres volcaniques et des cendres. Puisque la profondeur de la mise sur place des plantes est plus grande, les racines remontent jusqu’à la terre fertile. En outre, elles sont protégées contre les vents secs et et partiellement chauds qui arrivent du Sahara de l’Afrique qui peuvent endommager les vignes. Les pierres volcaniques jouent le rôle similaire. p.ex. les pierres Seramis connus. La roche volcanique emmagasine l’humidité ce qui est particulièrement important pour un lieu tel que Lanzarote parce qu’il pleut rarement ici.

En effet on obtient un vin blanc parfait avec une forte saveur des fruits et une forte saveur en général. Lorsqu‘on en achète, il faut faire attention à ne pas confondre le mot „Seco“ au vin sec. Ce n’est pas tout à fait un vin sec, comme cela pourrait suggérer son nom.

Les régions viticoles très connues sont La Geria et Bodega El Grifo dont l’histroire remonte à 1775 et dont les vins se vendent également sur des autres îles canariennes dans les supermarchés locaux.

En Lanzarote, on cultive actuellement de vieilles espèces de Malvasier, pourtant ce ne sont pas les espèces très douces qui au Moyen Âge étaient bien recherchées en Europe.


 
© 2020 www.kanarenwein.de